This post is also available in : enEnglish

Est-ce que tu as perdu ta motivation pour bosser ton instru, pour progresser au handpan? Est-ce que tu as du mal à trouver du temps pour pratiquer? Si oui, cet article est pour toi.

C’est fou, nos vies vont à 100 à l’heure, il y a tellement de choses à faire avant le handpan. Notre agenda est rempli, il y a le boulot, le quotidien à gérer, d’autres priorités, les enfants, le chien, le chat, les relations avec les amis, la famille, appeler sa mère, le RDV chez le dentiste, les mails en retard. Etc. etc. Par dessus tout cela, les notifications facebook qui t’attirent, les petites pertes de temps ici et là.

Comment réussir à surmonter tout ça? Comment se motiver à bosser sur son handpan quand la vie quotidienne est tellement remplie de responsabilités et de distractions?

Comme beaucoup de choses, il s’agit d’un état d’esprit et j’aimerais t’en parler. Personnellement j’adore répéter, (oui, tu m’as bien compris et, non, je ne suis pas complètement fou) voici donc mes 10 conseils pratiques qui m’aident à me motiver et travailler mon jeu de handpan. J’espère que tu les trouveras utiles et qu’ils t’aideront à (re)démarrer ta pratique du handpan.

1. Fixe tes objectifs

Chaque joueur de handpan a des objectifs: Cela peut être par exemple, de se donner un mois pour créer une composition, de jouer un morceau pour l’anniversaire de mamie, faire un petit concert pour noël, ou d’enregistrer un CD pour l’été prochain. Notes les ces objectifs et mets les à un endroit où tu peux les voir tous les jours.

Il est beaucoup plus facile de s’engager à un entraînement régulier si on sait qu’on va bientôt courir un marathon.   

2. Organise ton planning pour la semaine

Il n’existe pas de formule magique pour arriver à faire tel ou tel super pattern, ou à réussir tel ou tel mouvement/roulement. Nous sommes dans la “vraie vie” et il faut du temps pour atteindre tes objectifs. Et voici le plus difficile: c’est de trouver du temps.

Oui, je sais que ta vie est très chargée. Mais si tu analyses vraiment ce que tu fais pendant ta journée, tu seras étonné de découvrir les minutes que tu peux te libérer. Par exemple: Limiter le temps passé sur Facebook/ Twitter/ Instagram/ Pinterest; S’abstenir de regarder la dernière série tendance sur Netflix ou la dernière superproduction d’Hollywood. On peut trouver des minutes de partout, pendant que la machine à laver tourne, que le repas cuit, à chaque fois qu’on allume la bouilloire!

3. Classer par ordre de priorité

Dire ‘oui’ au handpan voudra peut être dire ‘non’ à autre chose. Sois prêt à remplacer quelque chose de bien par quelque chose de meilleur encore. Si tu n’as réellement pas le temps de pratiquer le handpan mais que tu en as vraiment envie, et bien il va falloir enlever quelque chose de l’agenda, mettre à mort l’une de tes activités. Il faut prioriser

4. Créer un espace physique

Trouve-toi un endroit calme dédié à la pratique, une pièce que tu peux fermer à clé, un sous sol, un grenier ou ta chambre. Il te faut un coin à toi où ton handpan est accessible, il ne te reste plus qu’à t’installer et jouer. Demande à tes enfants, tes colloques, ta femme, ton mari de ne pas te déranger pendant X minutes.

5. Créer un espace mental.

Je n’ai encore jamais rencontré quelqu’un qui arrive à pratiquer le handpan et à faire d’autres tâches en même temps. Il va falloir faudra te créer de l’espace mentale. Ferme l’ordi portable, éteins le smartphone, débranche le fixe et colle un ruban adhésif sur la gueule du chien. Bon, ok, peut-être pas pour le chien, mais pour le reste oui. Pratiquer le handpan, requiert toute ton attention, alors pas de poke, de ping, de bip et autres notifications 🙂 Enlève-toi toutes distractions et toutes tentations.

6. Vise la qualité plutôt que la quantité

Il est très important de comprendre que “jouer, ça ne veut pas dire pratiquer”. Combien d’élèves m’ont dit “Je ne progresse pas alors que je joue presque tous les jours”. C’est normal, car lorsque tu prends ton handpan pour jouer les patterns que tu connais déjà tu n’es pas en train de travailler ton instrument. Travailler son instrument c’est se poser et faire un seul exercice pendant plusieurs minutes. Là on ne joue pas, on bosse 🙂 et ce qui est super c’est qu’il y a beaucoup de plaisir dans cette discipline. Cher ami, même si ce n’est que 5 minutes par jour, je t’encourage à travailler ton instrument et pas seulement à en jouer. Fais peu mais bien, fais peu mais régulièrement. Tu vas être surpris.

7. Trouve un pote

Essaie de trouver quelqu’un près de chez toi qui joue aussi du handpan. Organisez-vous des petits moment à deux pour bosser et jouer. Cela peut vraiment ranimer l’enthousiasme et re-motiver.

8. Rappelle toi le coût (spécial pour les élèves de MasterTheHandpan)

As tu réalisé cela? Tu serais très régulier à tes cours de squash si tu avais réservé et payé tes séances en avance. Et bien voit le handpan comme cela ! Tu as fait des concessions pour économiser et te payer ton instrument. Tu as investi en achetant des cours en ligne. Rappelle toi du coût de tout cela, c’est souvent un bon moyen de se (re)motiver.

9. Reconnais les progrès que tu as fait

Filme toi lorsque tu te fais une session d’entraînement. Filme toi par exemple entrain de travailler un exercice/pattern particulier. Regarde ta vidéo 2 mois après tu seras tellement encouragé de voir avec le recul les progrès que tu as fait.

10. Ne sois pas oublieux

Rappelle toi les objectifs/rêves que tu t’es fixés et que tu souhaites atteindre. Peut-être que ce n’est qu’un ‘post-it’ accroché au frigo avec écrit dessus “faire une compo et me filmer dans 1 mois” Et bien regarde régulièrement ce post-it, ne l’oublie pas. Ne perd pas de vue le plaisir de jouer, le plaisir de s’entraîner et le plaisir d’accomplir ton rêve.

J’espère que ces 10 conseils t’encouragent et te motivent à prendre du plaisir dans l’apprentissage du handpan. Allez hop hop hop on prend son handpan et on s’entraîne 🙂

As tu des conseils à nous partager? Que fais tu pour te motiver? Partage ton expérience ci-dessous.